Nouveau module : s.ONE Fleet

By 30/04/2019 August 5th, 2019 Maintenant disponible

s.ONE Fleet: un nouveau module pour la plateforme s.ONE

Swissphone a enrichi sa solution logicielle s.ONE d’un module additionnel, s.ONE Fleet. Celui-ci assure des mises à jour rapides et un management centralisé des données de radiomessagerie telles que les adresses et clés NIR. Les téléavertisseurs sont programmés par TCP/IP grâce à une configuration à distance. Cela évite les erreurs, limite l’effort de programmation et améliore la sécurité des données.

Ce module permet la programmation à distance de téléavertisseurs.

Une alerte ciblée et efficace est la clé d’une gestion d’événements réussie. La solution de gestion des ressources s.ONE répond à cette exigence en permettant à l’expéditeur, aux chefs de station et aux premiers intervenants d’améliorer l’efficacité avant, pendant et après une alerte. Ces tâches sont réalisées par les modules s.ONE Availability, Monitor et Alert.

A ceux-ci, Swissphone a ajouté un quatrième module, s.ONE Fleet. Celui-ci permet la programmation à distance de téléavertisseurs POCSAG classiques, ainsi que des terminaux à double canal tels que le RES.Q. L’infrastructure requise pour cela est extrêmement légère : un client de configuration à distance peut être installé à n’importe quel endroit où un accès internet est disponible, à la base ou sur le terrain en utilisant une clé USB.

Avec s.ONE Fleet dans une station, le personnel d’urgence ayant besoin de mettre à jour son télévertisseur peut à présent le faire en moins d’une minute. Une station de programmation sur IP est connectée à un PC dans la station. En pratique, cela signifie que lorsque des ajustements doivent être faits à la structure de l’alarme, tous les changements nécessaires peuvent être réalisés très rapidement et efficacement. Les téléavertisseurs n’ont pas à être collectés, les membres de l’équipe d’urgence ne se rendant à la station que de temps en temps. Cela permet même une implémentation plus facile des reconfigurations importantes. De plus, le firmware de l’appareil peut également être mis à jour automatiquement durant la programmation à distance. Auparavant, ceci était uniquement possible en cas de localisation centrale. Les utilisateurs peuvent donc profiter à la fois des nouvelles fonctions du firmware et de l’amélioration continue des fonctionnalités existantes.

Avantages de l’implémentation du système d’alerte POCSAG.

La programmation à distance peut aussi simplifier la planification et le développement de nouveaux projets. « Les essais initiaux sur téléavertisseurs peuvent être menés tôt, sans avoir besoin de s’engager dans un ordre d’alerte et de déclenchement ferme », explique Manfred Piontek, directeur général de Swissphone Telecommunications GmbH, Allemagne. « Une programmation complète peut être menée plus tard sans trop de bouleversements. » Cette liberté supplémentaire permet aux tests de couverture radio internes de débuter tôt durant le projet. Une fois que l’allocation des NIR définitifs est déterminée, un nouveau fichier de programmation peut être placé sur le serveur. « Lors de votre visite suivante à la caserne, la mise à jour se fera en seulement une ou deux minutes. » ajoute Piontek. Les avantages sont décisifs. La programmation de données peut être modifiée au fil du temps, selon le besoin. La contrainte temporelle est réduite et la charge que représente le feu vert pour le démarrage d’une configuration sans erreur sur des milliers d’appareils sans fil est, quant à elle, éliminée. Les données confidentielles telles que les clés peuvent être générées par le siège social, tandis que les droits et accès associés aux données secondaires peuvent être délégués.

Définir les droits et accès.

Le nouveau module logiciel permet l’assignement fin et précis de droits et d’accès individuels au personnel des services d’urgence. Ceci simplifie la gestion des terminaux radio, à la fois du point de vue du centre de contrôle et de la salle de contrôle radio. Les données sensibles telles que les clés de cryptage sont protégées par le système contre les accès non autorisés. L’administration des NIR et des clés de cryptage en particulier, devient alors plus sécurisée, sans réduire inutilement l’autonomie des bénévoles. Et si un terminal est perdu, un appareil de remplacement, configuré individuellement grâce à s.ONE Fleet, peut être mis à disposition n’importe où, très rapidement.

Architecture de sécurité intégrée.

Cette protection par autorisations est un des éléments de l’approche de sécurité intégrée de la programmation à distance par s.ONE. La transmission des données de programmation elles-mêmes peut également être cryptée via des connexions HTTPS. De plus, les détecteurs sont protégés par un mot de passe aléatoire, afin que les NIR programmés, les configurations et les messages stockés ne puissent pas être lus sur le détecteur par des tiers non autorisés.Le mot de passe n’est connu que de s.ONE, ce qui signifie que la configuration du détecteur ne peut pas être consultée ni manipulée.

Grâce à ces fonctionnalités, s.ONE Fleet enrichit considérablement les fonctions de la plateforme s.ONE et simplifie la gestion et la mise à jour des appareils et de leur cryptage pour toutes les parties impliquées — centre de contrôle, salle de contrôle radio et services de secours eux-mêmes.

Visitez la page du produit